photo reine des près

Préserver la souplesse de vos articulations

Bouger est une des clefs majeures de notre santé. La saison froide invite moins aux activités physiques et nos articulations sont moins sollicitées, or il est primordial de rester en mouvement pour les entretenir. Voici nos conseils pour faciliter la mobilité et ne pas céder à la rouille hivernale.

Rester flexible 

Les inconforts articulaires et musculaires sont souvent liés à des phénomènes inflammatoires. Des plantes spécialisées permettent de limiter les inflammations pour préserver sa flexibilité, et la nature vous laisse l’embarras du choix : curcuma, cassis, reine des prés, saule, harpagophytum. Coté micronutrition, les acides gras omégas 3 renforceront cette action. N’hésitez pas à vous rapprocher de votre praticien de santé pour vous aider à choisir judicieusement celle qui vous conviendra le mieux, et à les prendre en alternance sous forme de cure.

Renforcer avec les minéraux

Les minéraux sont indispensables pour préserver la souplesse et la résistance des tissus comme les tendons, les cartilages, les muscles, la peau... Nos organismes consomment beaucoup de minéraux, particulièrement en période de stress, et pour maintenir leur équilibre acido-basique, ils puisent, si nécessaire, dans nos réserves minérales situées dans les os et les articulations. Il est donc important d’assurer des apports réguliers en différents minéraux, en consommant quotidiennement des légumes verts et des oléagineux. Vous pouvez aussi penser à l’ortie, la prêle ou encore les bourgeons de séquoia, de pin et de cassis.

Préserver sa souplesse 

Le cartilage des articulations permet le glissement des os et l’amortissement des charges grâce à sa résistance et son élasticité. Les os et les articulations sont des tissus vivants en perpétuel renouvellement, même chez les plus âgés. En général, des douleurs apparaissent lorsque les tissus se dégradent plus vite qu’ils ne se reconstruisent. Il est donc impératif de les solliciter avec du mouvement pour favoriser leur reconstruction. Le massage est un bon complément pour entretenir sa souplesse et limiter les sensations douloureuses. Un gel de massage avec des principes actifs à base de plantes et d’huiles essentielles comme la gaulthérie, l’eucalyptus citronné ou encore la menthe poivrée sera d’autant plus apaisant.

Consolider

Avec l’âge, le métabolisme général est moins performant et des phénomènes d’usures peuvent apparaître. La diminution des hormones, chez les femmes comme chez les hommes, a des conséquences directes sur les muscles et le squelette. Il est donc pertinent de faire des cures régulières pour soutenir l’organisme. Les bourgeons de cassis et de séquoia soutiendront un vieillissement harmonieux sur le plan ostéo-articulaire.

Les actifs cités dans l'article