ESCHSCHOLTZIA Partie aérienne

Eschscholzia californica

Botanique

L’eschscholtzia est une plante annuelle, vivace, qui forme une touffe de 30 cm de hauteur et de 45 cm de largeur. Originaire de la côte pacifique d et s’acclimate très facilement. Ses feuilles lancéolées, d’une couleur bleuâtre, sont finement découpées. Ses fleurs solitaires comportent une corolle constituée de 4 pétales de couleur jaune à jaune orangé qui se referme tous les soirs ou en temps nuageux. La floraison a lieu de mai à septembre. Les fruits forment de longues gousses arquées. On utilise en thérapeutique les parties aériennes fleuries.

Le nom latin de l’eschscholtzia est dû au botaniste allemand Adelbert von Chamisso, en hommage à un autre botaniste allemand, Johann Friedrich von Eschscholtz. Egalement appelée « Pavot de Californie », cette plante originaire de la côte pacifique des Etats-Unis est le symbole de l’Etat de Californie. Les Amérindiens consommaient ses feuilles en guise de légumes. Ils les faisaient bouillir ou griller sur des pierres chaudes. Les feuilles étaient couramment employées contre les coliques ou le mal de dents. Depuis son introduction en Europe au XIXème siècle en tant que plante ornementale, on retrouve l’eschscholtzia très fréquemment dans les jardins où il est très facile à cultiver.

Principales indications

En rapport avec ses propriétés sédatives, hypnotiques et anxiolytiques :
  • Troubles du sommeil
  • Difficultés d’endormissement
  • Éveils nocturnes multiples
  • Insomnie du petit matin (vers 3 ou 4 heures du matin)
  • Insomnie de la personne âgée par désorganisation du sommeil
  • Sommeil non réparateur
  • Cauchemars chez l’enfant
  • Insomn  ie en période de ménopause
 
ESCHSCHOLTZIA Partie aérienne

Principales propriétés pharmacologiques

Action sédative et hypnotique2,5,6,7,8
 
Action anxiolytique3,9,10,11,12
 
Modulation des enképhalines3,13,14
 
Action spasmolytique5,7
 

Associations de plantes avec ESCHSCHOLTZIA Partie aérienne

  •  Troubles légers du sommeil avant 65 ans

Passiflore

  • Troubles du sommeil avec anxiété
  • Troubles du sommeil avec contractures neuromusculaires + Valériane
  • Troubles du sommeil avec douleurs digestives + Marjolaine
  • Troubles du sommeil avec éréthisme cardiaque + Aubépine
  • Troubles légers du sommeil après 65 ans + Tilleul
  • Troubles du sommeil chez l'enfant + Tilleul

Sauge

  • Troubles du sommeil de la femme ménopausée

Effets secondaires

Aucun connu à jour.15

Toxicité

Aucune connue à ce jour.15 

Précautions d'emploi

Aucune

Contre-indications

En l’absence de données suffisantes, éviter la prise chez la femme enceinte et allaitante.15
Du fait de ses propriétés sédative et hypnotique, il faut éviter de conduire un véhicule après la prise d’eschscholtzia.15
Par ses propriétés, cette plante est à utiliser avec précaution chez les individus sous IMAO ou IRS, et traitement anti-hypertenseur.15

Interactions médicamenteuses

Aucune connue à ce jour.16

Ces données, non exhaustives, sont issues de la littérature scientifiques. Elles peuvent être amenées à évoluer dans le temps en fonction de nouvelles données

Références bibliographiques

Afficher les références bibliographiques
  1. BECK MA, HÄBERLEIN H. Flavonol glycosides from Eschscholtzia californica. Phytochemistry. 1999 ;

50 (2) : 329-32.

  1. BRUNETON J. Pharmacognosie, phytochimie, plantes médicinales. Ed. Tec. & Doc. 2015; 1310-1312.
  2. ROLLAND A. Thèse de doctorat, Etude pharmacologique et contribution à l’étude botanique et chimique d’Eschscholzia californica Cham. 1988.
  3. AL-SNAFI AE. Eschscholzia californica: a phytochemical and pharmacological-review-Indo American journal of pharmaceutical sciences. 4(02) : 257-263.
  4. POTHIER J, GALAND N. Les papavéracées sédatives : le coquelicot et le pavot de Californie. La Phytothérapie Européenne. 2003, 17 : 25-28
  5. VINCIERI FF et al. An approach to the study of the biological activity of Eschscholtzia californica Cham. Pharmacol Res Commun. 1988 ; 20 Suppl 5 : 41-4.
  6. KLEBER E et al. Modulation of key reactions of the catecholamine metabolism by extracts from Eschscholtzia californica and Corydalis cava. Arzneimittelforschung. 1995 ; 45 (2) : 127-31.
  7. AIT ABDELLAH S. et al. A combination of Eschscholtzia californica Cham and Valeriana officinalis L.

extracts for adjustment insomnia : A prospective observationnal study. J. Tradi Complement Med. 2019 Mar 1;10(2):116-123

  1. SCHÄFER HL et al. Sedative action of extract combinations of Eschscholtzia californica and Corydalis cava. Arzneimittelforschung. 1995 ; 45 (2) : 124-6.
  2. KARDOS J. et al. Enhancement of gamma-aminobutyric acid receptor binding by protopine-type alkaloids. Arzneimittelforschung. 1986 ; 36 (6) : 939-40
  3. GAFNER S. et al. Alkaloids from Eschscholzia californica and their capacity to inhibit binding of [3H]8-Hydroxy-2-(di-N-propylamino)tetralin to 5-HT1A receptors in Vitro. J Nat Prod. 2006 Mar;69(3):432-5.
  4. HANUS M. et al. Double-blind, randomised, placebo controlled study to evaluate the efficacy and safety of a fixed combination containing two plant extracts (Crataegus oxyacantha and Eschscholtzia californica) and magnesium in mild-to-moderate anxiety disorders. Curr Med Res Opin. 2004 ; 20 (1) : 63-71.
  5. REIMEIER C et al. Effects of ethanolic extracts from Eschscholtzia californica and Corydalis cava on

dimerization and oxidation of enkephalins. Arzneimittelforschung. 1995 ; 45 (2) : 132-6.

  1. Health Canada. Natural Health Product. California Poppy- Eschscholzia californica. 2018 : http://webprod.hc-sc.gc.ca/nhpid-bdipsn/monoReq.do?id=58
  2. EMA. European Union herbal monograph on Eschscholzia californica Cham., herba. Committee on Herbal Medicinal Products (HMPC)28 January 2015 EMA/HMPC/680372/2013
  3. EMA Assessment report on Eschscholzia californica Cham., herba. Committee on Herbal Medicinal Products (HMPC) 28 January 2015 EMA/HMPC/680375/2013