DESMODIUM Feuille

Desmodium adscendens

Botanique

Le desmodium est une plante herbacée, commune dans les lieux humides et ombragés des régions tropicales et subtropicales d’Amérique, d’Afrique et d’Inde. Ses tiges minces, recouvertes de poils fins, longues et rampantes ont tendance à s’enrouler autours des troncs des palmiers à huile. Les feuilles alternes sont composées de trois folioles obovales ; la foliole centrale est plus développée que les deux autres folioles latérales. Les fleurs, de petite taille et de couleur blanche à violet clair, donnent naissance à des fruits, des gousses articulées de couleur verte. Les feuilles sont les parties utilisées en thérapeutique.

L'origine du nom du Desmodium adscendens provient du grec desmos, qui signifie « lien » ou «faisceau», en allusion aux étamines qui se réunissent en tube à leurs extrémités, et d’adscendens, qui représente les propriétés des parties aériennes à ascensionner les troncs des palmiers à huile dans les lieux humides et ombragés. Cette plante médicinale est bien connue dans toutes les régions tropicales et subtropicales d’Amérique, d’Afrique et d’Inde, où elle est utilisée de manière intensive en médecine traditionnelle. Au Ghana, le desmodium est ainsi largement utilisé dans le traitement de l’asthme.

Principales indications

En rapport avec ses actions hépatoprotectrices :
 
  • Hépatite virale aiguë ou chronique en complément des thérapeutiques habituelles
  • Hépatite toxique (alcoolique…)
  • Hépatite médicamenteuse (CO, chimiothérapie…)
  • Hépatite auto-immune
  • Stéatose hépatique non alcoolique

En rapport avec ses actions anti-allergiques :

Allergies respiratoires

  • Rhino-sinusites allergique
  • Asthme : prévention des crises, en complément thérapeutique dans un asthme non stabilisé

Allergie alimentaire

 
En rapport avec ses actions sur le système nerveux central :
  • Epilepsie : en complément thérapeutique des traitements antiépileptiques
DESMODIUM Feuille

Principales propriétés pharmacologiques

Propriété hépatoprotectrice
 
L’effet hépatoprotecteur du desmodium vis-à-vis de composés hépatotoxiques semble être en rapport avec sa teneur en saponosides triterpénoïdes
 

Propriétés anti-anaphylactique, anti-asthmatique, anti-spasmodique
 
Ces propriétés sont dues à l'extrait aqueux et alcoolique et montrent :
 
  • Une diminution compétitive in vivo de la concentration et de la libération d’histamine et de spasmogènes dose dépendante au niveau intestinal et pulmonaire2,5 ;
  • Une diminution des réactions physiologiques aux stimuli allergiques ;
  • Une inhibition des contractions des muscles lisses respiratoires, dues à différents allergènes et antigènes, par différents modes d'action synergiques.

Action sur le système nerveux central
 
Le desmodium provoque in vivo et à fortes doses (1 mg / kg) un ralentissement du système nerveux central.

Associations de plantes avec DESMODIUM Feuille

  • Prévention des allergies (acariens, poussières, poils d’animaux) et allergies saisonnières (graminés, pollens) + Thym
 
  • Insuffisance rénale débutante avant 65 ans
 
  • Hépatites médicamenteuses
  • Hépato-protection lors de chimiothérapies
  • Hépato-protection alcool, médicaments hépatotoxiques + Chrysantellum
  • Hépatites virales avec action hépatoprotectrice
 
  • Allergies alimentaires (prévention) + Réglisse

Effets secondaires

Aucun connu à ce jour.

Toxicité

Aucune connue à ce jour. Pas d'effet mutagène.

Précautions d'emploi

Aucune

Contre-indications

Les femmes enceintes et allaitantes sont invitées à prendre l’attache d’un professionnel de santé avant toute complémentation.

Interactions médicamenteuses

Aucune connue à ce jour.

Ces données, non exhaustives, sont issues de la littérature scientifiques. Elles peuvent être amenées à évoluer dans le temps en fonction de nouvelles données

Références bibliographiques

Afficher les références bibliographiques
  1. ADDY ME, SCHWARTZMAN ML. An extract of Desmodium adscendens inhibits NADPHdependent oxygenation of arachidonic acid by kidney cortical microsomes. Phytother Res. 1992 ; 6 (5) : 245-50
  2. ADDY ME, DZANDU WK. Dose-response effects of Desmodium adscendens aqueous extract on histamine response, content and anaphylactic reactions in the guinea pig. J Ethnopharmacol. 1986 ; 18 (1) :13- 20.
  3. ADDY ME, BURKA JF. Effect of Desmodium adscendens fraction 3 on contractions of respiratory smooth muscle. J Ethnopharmacol. 1990 ; 29 (3) : 325-35.
  4. ADDY ME, BURKA JF. Effect of Desmodium adscendens fractions on antigen- and arachidonic acid-induced contractions of guinea pig airways. Can J Physiol Pharmacol. 1988 ; 66 (6) : 820-5.
  5. ADDY ME, AWUMEY EM. Effects of the extracts of Desmodium adscendens on anaphylaxis. J Ethnopharmacol. 1984 ; 11 (3) : 283-92.
  6. ADDY ME. Some secondary plant metabolites in Desmodium adscendens and their effects on arachidonic acid metabolism. Prostaglandins Leukot Essent Fatty Acids. 1992 ; 47 (1) : 85-91.
  1. AMPOFO O. Plants that heal. World Health. 1977 ; 26: 28-33.
  2. ATTIVI ASSIONGBONVI D., Contribution à l’autorisation de mise sur le marché du Desmodium adscendens. Thèse de doctorat en pharmacie, Poitiers ; 1999.
  3. BARRETO GS. Effect of butanolic fraction of Desmodium adscendens on the anococcygeus of the rat. Braz J Biol. 2002 ; 62 (2) : 223-30.
  4. LO ROSCIO E. Desmodium adscendens (Sw.) D.C. : botanique, chimie et intérêts thérapeutiques. Thèse de doctorat en pharmacie, Lyon ; 2002.
  5. MCMANUS OB et al. An activator of calcium-dependent potassium channels isolated from a medicinal herb. Biochemistry. 1993 ; 32 (24) : 6128-33.
  6. MIYAO H et al. Kaikasaponin III and soyasaponin I, major triterpene saponins of Abrus cantoniensis, act on GOT and GPT: influence on transaminase elevation of rat liver cells concomitantly exposed to CCl4 for one hour. Planta Med. 1998 ; 64 (1) : 5-7.
  7. MUANDA FN. Identification de polyphénols, évaluation de leur activité antioxydante et étude de leurs propriétés biologiques. Thèse de chimie organique, Metz ; 2010.
  8. N’GOUEMO P et al. Effects of an ethanolic extract of Desmodium adscendens on central nervous system in rodents. J Ethnopharmacol. 1996; 52 (2) : 77-83.
  9. RASTOGI S et al. An ethnomedicinal, phytochemical and pharmacological profile of Desmodium gangeticum (L.) DC. and Desmodium adscendens (Sw.) DC. J Ethnopharmacol. 2011; 136 : 283-96.