Guarana

Mincir efficacement et sereinement

La sortie de l’hiver est la période idéale pour relancer son métabolisme et s’alléger pour les beaux jours. Cette année plus que d’habitude, la sédentarité s’est imposée à cause des limitations de déplacement. Profitez de l’arrivée du printemps pour vous remettre en mouvement. Nous vous donnons quelques conseils pour mettre vos efforts à profit :


Raisonner son appétit 

Il peut être difficile de contrôler son appétit. Lors d’un rééquilibrage alimentaire, le guarana et le nopal peuvent vous aider à diminuer les sensations de faim. Le stress ou les contrariétés émotionnelles sont souvent la cause des grignotages et de prises alimentaires excessives. Dans ces cas-là, soutenez votre système nerveux avec des plantes comme la rhodiole ou le griffonia.


Favoriser la détoxication 

La nature est généreuse en plantes drainantes et diurétiques qui aideront votre organisme à mieux désengorger vos cellules. Le pissenlit stimulera en douceur l’action naturelle de détoxification du foie tout en facilitant l’élimination rénale des déchets. La reine des prés, elle aussi diurétique, sera une alliée précieuse, en particulier pour désinfiltrer les tissus disgracieux. Pour éviter d’éliminer avec les toxines trop de vitamines et minéraux, le bouleau nettoiera l’organisme en douceur tout en lui apportant ces éléments si précieux. Et veillez à boire suffisamment ! Au minimum 1,5 litres d’eau ou de tisanes par jour.


Optimiser l’élimination 

Il est fréquent qu’un rééquilibrage alimentaire individualisé et la mise en place d’une activité physique ne suffisent pas. Il faut parfois relancer son métabolisme pour qu’il puisse jouer son rôle d’élimination des lipides en excès. Des plantes comme le maté, le thé vert ou encore les extraits d’oranges seront des alliés précieux pour perdre du poids, en optimisant les mesures diététiques mises en place.


Entretenir sa fluidité 

Le système veineux est influencé par les hormones et il est souvent plus paresseux chez les femmes. Cette prédisposition est souvent accentuée par la chaleur et induit une sensation de lourdeur qui gêne le mouvement. Il est important de renforcer son réseau de veines et de capillaires avec un classique comme la vigne rouge. Coté rétention d’eau, les plantes diurétiques seront un premier soutien pour éliminer, mais la plante qui limite le mieux ce désagrément en agissant sur notre circulation lymphatique est le mélilot. Associez-la avec des massages spécifiques pour retrouver confort et légèreté.

Les actifs cités dans l'article