femme qui travaille au soleil

Cap sur des examens sereins !

 

Les examens de fin d'année permettent de valider les efforts de plusieurs mois, avec en général une accélération finale. Ces périodes puisent dans vos ressources, et pour que vous puissiez donner le meilleur de vous même, voici quelques conseils :

 

Des neurones bien huilés

Les 2/3 de nos neurones sont composés d’acides gras oméga 3 et notamment de DHA. Grâce à cette composition, la communication entre les neurones est optimisée et les capacités de mémorisation améliorées.
Le bon réflexe est d’apporter quotidiennement dans son alimentation des oméga 3, avec une complémentation en DHA selon les besoins et en particulier en période de forte sollicitation intellectuelle. Notre alimentation est en effet généralement carencée en oméga 3.
Notre organisme, s'il fonctionne bien, transformera ensuite ces oméga 3 en acide docosahexaénoïque, appelé DHA, pour nourrir nos neurones. 

 

Soutenir son organisme

Pour faire face au stress des examens, notre système nerveux est aussi très gourmand en micronutriments : le magnésium, d'origine naturelle par exemple, sera un incontournable car l'organisme le consomme en grande quantité lors de périodes stressantes. Hors, si nous manquons de magnésium, nous sommes plus fatigués et plus sensibles encore au stress. Un cercle vicieux qu'il ne faut pas laisser s'installer. 

Pour l'accompagner, les vitamines du groupe B, particulièrement B1, B6, B9 et B12, seront aussi intéressantes, car elle permettent de fabriquer l'acétylcholine nécessaire pour maintenir de bonnes facultés d'apprentissage. Vous pourez par exemple les trouver dans les céréales complètes et semi-complètes, les oeufs, les épinards, ou encore les pistaches. 

 

Rester en forme sur le long terme

Un dernier point important est d'arriver dans la dernière ligne droite en forme, afin de soutenir votre organisme éprouvé par l'accumulation des efforts de toute l'année. La sollicitation sur le long terme de vos capacités psychologiques et physiques puise dans vos ressources, et celles-ci risquent de ne plus être suffisament disponibles quand vous en aurez le plus besoin.
Pour renforcer les capacités de votre organisme, pensez aux plantes adaptogènes. Certaines plantes ont en effet développé des capacités de résistance incroyables face aux différents stress de la nature (froid extrème, manque de lumière, parasites...), et nous en font bénéficier. Elles ont la capacité de ménager vos capacités d'adaptation aux rythmes intenses pour tenir sur la durée : rhodiole, schisandra, éleuthérocoque, ginseng... vous avez l'embarras du choix !

 

 

Chaque personne ayant des défis différents à relever, profitez de l’expertise de votre praticien de santé pour bénéficier de conseils ajustés à votre cas particulier.

Les actifs cités dans l'article