Nos 4 conseils pour bien aborder la saison froide

Nos 4 conseils pour bien aborder la saison froide

La saison froide est de plus en plus éprouvante pour nos organismes, ils doivent s'adapter au froid et à la baisse de la lumière, mais aussi aux variations imprévisibles et soudaines de températures. Les systèmes immunitaires ayant été fragilisés par les pandémies récentes, il est plus pertinent que jamais de soutenir notre vitalité en amont !

La micronutrition à la rescousse 

Les sollicitations répétées de notre système immunitaire puisent dans nos réserves de nutriments et notre assiette ne suffit pas pour les combler. Nos cellules de défenses consomment par exemple allègrement de la vitamine C : en avoir sous la main en cas d'infection et faire des cures préventives est donc intéressant. L'amla, notre nouvelle plante disponible en Quantis®, est un véritable concentré de vitamine C. Celle-ci favorise également l’absorption intestinale du fer, lui-même acteur nécessaire de l’immunité. Difficile à trouver dans l'alimentation, la vitamine D participe au bon fonctionnement de notre immunité. En apporter quotidiennement à votre organisme sur de longues périodes est plus efficace, surtout en hiver lorsque notre exposition au soleil est diminuée.

Les huiles essentielles, l'imparable bouclier 

L'aromathérapie scientifique a prouvé par de nombreuses études l'efficacité des molécules aromatiques sur notre système immunitaire. Que ce soit pour booster notre système immunitaire avec le ravinstara, pour soutenir la santé des voies respiratoires avec l'origan ou encore apaiser la gorge avec le thym à linalol... à chaque problématique correspondra une huile essentielle. Leur efficacité invite à la prudence, n'hésitez donc pas à vous faire conseiller pour bénéficier au mieux de leurs actions.

Des intestins au top de leur forme 

Les fruits et légumes devraient être présents à chaque repas pour au moins la moitié de l’assiette car en plus de leurs richesses en vitamines et minéraux, ils entretiennent notre microbiote qui contient 70% de cellules de défenses. Il est l’organe clé de notre système immunitaire, mais également de notre système nerveux et de notre métabolisme global. Les infections le fragilisent, il est donc bienvenu de lui apporter des souches microbiotiques de référence afin de restaurer ses propriétés. Un intestin qui fonctionne bien est garant d’une bonne énergie, de capacités cérébrales opérationnelles, et d’une bonne résistance aux infections !

Renforcer sa résistance 

Il n’est pas évident de trouver son rythme à chaque changement de saison et la vie moderne ne nous permet pas forcément de nous écouter. Rappelons tout de même qu’un sommeil de qualité reste un incontournable, la fatigue ayant des retentissements fréquents sur les défenses immunitaires. Des plantes adaptogènes comme l'éleuthérocoque ou la rhodiole favoriseront une meilleure gestion de vos rythmes et augmenteront votre résistance. Ne vous en privez pas !

Les actifs cités dans l'article