Resvératrol

Botanique

Le resvératrol est connu comme la molécule majoritairement responsable d’un phénomène appelé le « French Paradox ». En effet, pour le même apport de graisse animale, les français, comparés à d’autres pays, sont moins concernés par les maladies cardiovasculaires. Ceci serait dû à la consommation au cours du repas, de vin rouge riche en polyphénols dont le resvératrol. En dehors du raisin, les autres plantes connues pour contenir du resvératrol sont les arachides, les mûres, la rhubarbe, la renouée du Japon (Polygonum cuspidatum) ou le vératre blanc (Veratrum album). Le resvératrol tire d’ailleurs son nom de celui-ci et provient de la condensation de « résorcinol du vératre ». Le resvératrol est une phytoalexine, du grec phytos pour plante et alexin pour repousser. Ainsi les phytoalexines sont des substances produites par la plante pour se protéger des stress environnementaux, de pathogènes bactériens ou fongiques (Mildiou, Oïdium ou Botrytis) ou de certains produits phytosanitaires.


Le resvératrol fait partie de la famille phytochimique des stilbènes, grande famille des polyphénols. Chimiquement appelé 3.5.4’-trihydroxy-trans-stilbène, le resvératrol existe naturellement sous 2 formes isomères : la forme cis-resvératrol et le trans-resvératrol. Les préfixes cis et trans permettant de préciser une différence de structure (mêmes éléments chimiques dans les 2 mais la géométrie 3D des molécules est différente). L’isomère trans est la forme bioactive du resvératrol utilisée dans les études.1,2

Principales indications

L’apport de trans-resvératrol est un élément important à conseiller dans une prise en charge systémique dans diverses pathologies :

• Prévention primaire et secondaire sur terrain à risque de cancer ou de récidives
• Le syndrome métabolique (Insulinorésistance, HTA, …)
• Prevention primaire et secondaire d’infarctus du myocarde, d’insuffisance cardiaque
• Hypertension artérielle
• Les MICI
• Les Maladies auto-immunes : diabète de type 1, psoriasis, lupus, polyarthrite rhumatoïde
• Troubles de la mémoire
• Vieillissement cérébral et pathologies neurodégénératives (Alzheimer, Parkinson...)
• Prévention du vieillissement général (le trans-resvératrol protège le cerveau, le coeur, le rein et freine la déminéralisation)

Resvératrol

Principales propriétés pharmacologiques


Action cardiométabolique
 
  • Action sur les sujets en surpoids
  • Action hypertensive 
  • Action sur les ischémies cardiaques
  • Action anti-athérosclérotique

 

Action anti-âge

 

  • Action sur l'aspect de la peau
  • Action sur le vieillissement rénal 
  • Action sur les performances cognitives
    - Amélioration de la mémoire
    - Effets sur la progression de la maladie d'Alzheimer

 

 

Anti-cancer

 

Action sur maladies auto-immunes

  • Action dans les colites ulcératives
  • Action possible sur le psoriasis


Action sur la santé des os

 

Action estrogénique

Associations de plantes avec Resvératrol

• Prévention primaire et secondaire sur terrain à risque de cancer ou de récidives
Sulforaphane, Zinc, Sélénium, Vitamine D, Vitamine B, Oméga 3

• Le syndrome métabolique (Insulinorésistance, HTA, …)
Zinc, Chrome, Oméga 3, Olivie, Chardon marie, Polyphénols d’agrumes (Naringine, Néohespéridine)

• Prevention primaire et secondaire d’infarctus du myocarde, d’insuffisance cardiaque
Magnésium, Antioxydants, Oméga 3, Ginkgo, Prêle, Curcuma

• Hypertension artérielle
Magnesium, Olivier, Aubépine

• Les MICI
Probiotiques, Réglisse, Curcuma, Vitamine D, Oméga 3, Zinc, Vitamine A, Glutamine, Thé vert

• Les Maladies auto-immunes : diabète de type 1, psoriasis, lupus, polyarthrite rhumatoïde
Probiotiques, Réglisse, Curcuma, Vitamine D, Oméga 3

• Troubles de la mémoire
Antioxydants, Oméga DHA, Astragale, Bacopa, Ginkgo, Sélenium

• Vieillissement cérébral et pathologies neurodégénératives (Alzheimer, Parkinson...)
Antioxydant, Oméga DHA, Astragale, Bacopa, Ginkgo, Ginseng , Sélénium

• Prévention du vieillissement général (le trans-resvératrol protège le cerveau, le coeur, le rein et freine la déminéralisation)
Antioxydants, Oméga DHA, Astragale, Bacopa, Ginkgo, Sélénium, Vitamine D, Éleuthérocoque

 
 

Effets secondaires

Aucun connu à ce jour.

Toxicité

Aucune connue à ce jour.

Précautions d'emploi

- Du fait de son action phyto-estrogénique (par liaison aux récepteurs α et β des oestrogènes (ER-α et ER-β)3, le resvératrol ne peut être prescrit qu’après avis médical chez les patients présentant un cancer hormonodépendant
- Du fait de son action anti-agrégant plaquettaire, le resvératrol peut perturber les traitements anticoagulants et nécessite un suivi médical
- Du fait de son action sur la tension artérielle, la prescription du resvératrol nécessite un avis médical chez les personnes hypotendues.

Contre-indications

Les femmes enceintes et allaitantes sont invitées à prendre l’attache d’un professionnel de santé avant toute complémentation.

Interactions médicamenteuses

Aucune connue à ce jour.

Ces données, non exhaustives, sont issues de la littérature scientifiques. Elles peuvent être amenées à évoluer dans le temps en fonction de nouvelles données

Références bibliographiques

Afficher les références bibliographiques
  1. BRUNETON JEAN, Pharmacognosie, phytochimie, plantes médicinales- 2015- p.434-435
  2. COMMEAU A. et De Matteis M., 2017, thèse de pharmacie.
  3. GAMBINI J ET AL. Properties of Resveratrol: In Vitro and In Vivo Studies about Metabolism, Bioavailability, and Biological Effects in Animal Models and Humans. Oxid Med Cell Longev. 2015;2015:837042.
  4. WALLE T ET AL. High absorption but very low bioavailability of oral resveratrol in humans. Drug Metab Dispos. 2004 Dec;32(12):1377-82
  5. ALMEIDA L ET AL. Pharmacokinetic and safety profile of trans-resveratrol in a rising multiple-dose study in healthy volunteers. Mol Nutr Food Res. 2009 May;53 Suppl 1:S7-15
  6. TURNER RS ET AL. A randomized, double-blind, placebo-controlled trial of resveratrol for Alzheimer disease. Neurology. 2015 Oct 20;85(16):1383-91.
  7. KULKARNI SS, CANTÓ C. The molecular targets of resveratrol. Biochim Biophys Acta. 2015 Jun;1852(6):1114-23.
  8. TREPANOWSKI JF ET AL. Impact of caloric and dietary restriction regimens on markers of health and longevity in humans and animals: a summary of available findings. Nutr J. 2011 Oct 7;10:107
  9. VERVANDIER-FASSEUR D, Latruffe N. The Potential Use of Resveratrol for Cancer Prevention. Molecules. 2019 Dec 9;24(24).
  10. HOWELLS LM ET AL. Phase I randomized, double-blind pilot study of micronized resveratrol (SRT501) in patients with hepatic metastases- -safety, pharmacokinetics, and pharmacodynamics. Cancer Prev Res (Phila). 2011 Sep;4(9):1419-25.
  11. PATEL KR ET AL. Clinical pharmacology of resveratrol and its metabolites in colorectal cancer patients. Cancer Res. 2010 Oct 1;70(19):7392-9.
  12. ZORDOKY BN ET AL. Preclinical and clinical evidence for the role of resveratrol in the treatment of cardiovascular diseases. Biochim Biophys Acta. 2015 Jun;1852(6):1155-77.
  13. CHAPLIN A. ET AL. Resveratrol, Metabolic Syndrome, and Gut Microbiota. Nutrients. 2018 Nov 3;10(11). pii: E1651.
  14. HUANG H. ET AL. The effects of resveratrol intervention on risk markers of cardiovascular health in overweight and obese subjects: a pooled analysis of randomized controlled trials. Obes Rev. 2016 Dec;17(12):1329-1340.
  15. TABRIZI R ET AL. The effects of resveratrol intake on weight loss: a systematic review and meta-analysis of randomized controlled trials. Crit Rev Food Sci Nutr. 2020;60(3):375-390.
  16. RAMPRASATH VR, JONES PJ. Anti-atherogenic effects of resveratrol. Eur J Clin Nutr. 2010 Jul;64(7):660-8.
  17. LIU Y ET AL. Effect of resveratrol on blood pressure: a meta-analysis of randomized controlled trials. Clin Nutr. 2015 Feb;34(1):27-34.
  18. DE BRITO OLIVEIRA A.L. ET AL. Resveratrol Role in Autoimmune Disease- A Mini-Review. Nutrients. 2017 Dec; 9(12): 1306.
  19. SAMSAMI-KOR M. ET AL. Anti-Inflammatory Effects of Resveratrol in Patients with Ulcerative Colitis: A Randomized, Double-Blind, Placebo-controlled Pilot Study. Arch Med Res. 2015 May;46(4):280-5.
  20. KJÆR TN ET AL. Resveratrol ameliorates imiquimod-induced psoriasis-like skin inflammation in mice. PLoS One. 2015 May 12;10(5):e0126599.
  21. BUONOCORE D. ET AL. Resveratrol-procyanidin blend: nutraceutical and antiaging efficacy evaluated in a placebo controlled, double-blind study. Clin Cosmet Investig Dermatol. 2012;5:159-65.
  22. KIM EN ET AL. RESVERATROL, an Nrf2 activator, ameliorates aging-related progressive renal injury. Aging (Albany NY). 2018 Jan 11;10(1):83-99.
  23. WITTE AV ET AL. Effects of resveratrol on memory performance, hippocampal functional connectivity, and glucose metabolism in healthy older adults. J Neurosci. 2014 Jun 4;34(23):7862-70.
  24. MOUSSA C ET AL. Resveratrol regulates neuro-inflammation and induces adaptive immunity in Alzheimer’s disease. J Neuroinflammation. 2017 Jan 3;14(1):1.
  25. ORNSTRUP MJ ET AL. Resveratrol increases bone mineral density and bone alkaline phosphatase in obese men: a randomized placebo-controlled trial. J Clin Endocrinol Metab. 2014 Dec;99(12):4720-9

Ces données, non exhaustives, sont issues de la littérature scientifique. Elles peuvent être amenées à évoluer dans le temps en fonction de nouvelles données.