Plantain

Plantago lanceolata

Botanique

Plante vivace, originaire de Méditerranée, d'Europe centrale et des régions tempérées d'Asie, le plantain est une plante herbacée non buissonnante qui s'accommode de sols incultes, ensoleillés, en bordure de chemins. Ses feuilles gris-vert, linéaires, lancéolées, acuminées avec 5 nervures, sont utilisées en thérapeutique.

Le nom du plantain provient de planta qui signifie « la plante du pied » et de ago, « je pousse », autrement dit « qui pousse sous la plante des pieds ». Grâce à leurs connaissances empiriques, les Anciens utilisaient déjà le plantain pour soulager les désagréments des piqûres d’ortie. Les connaissances scientifiques actuelles ont permis de prouver cette activité anti-histaminique mais également anti-infectieuse.

Principales indications

En rapport avec ses propriétés antihistaminique, antispasmodique bronchique, anti-inflammatoire et anti-virale :
  • Rhinite, pharyngite allergique 
  • Laryngite, trachéite, toux spasmodiques, coqueluche 
  • Bronchite, bronchiolite 
  • Asthme 
  • Bronchite chronique
 
En rapport avec ses propriétés antihistaminique, antiprurigineuse et anti-infectieuse :

Au niveau oculaire :

  • Conjonctivite allergique
  • Blépharite

Au niveau cutanéo-muqueux :

  • Urticaires 
  • Eruptions allergiques (suite piqûres d’insectes, allergie de contact) 
  • Eczéma
 
En rapport avec ses propriétés anti ulcéreuses :
  • Gastrite 
  • Ulcère gastroduodénal
Plantain

Principales propriétés pharmacologiques

Propriétés principales

Antihistaminique par inhibition des IgE, dépendant de l'histamine

Antispasmodique de la musculature lisse, bronchique en particulier. Le plantain est un excellent antitussif 

Anti-infectieux par libération de dialdéhyde à aucuboside :

  • Antibactérien, bactériostatique et bactéricide sur les Gram+, streptocoques hémolytique et S. pyogenes, Staphylococcus aureus, pneumocoque, E. coli, Corynebacterium, Pseudomonas aeruginosa (aucubigénine) 
  • Antiviral sur adénovirus, herpès (acide caféique, chlorogénique) 

Immunomodulant : augmentation du TNF-α avec induction d'une lymphoprolifération dose dépendante (polysaccharides), interaction avec le complément, augmentation des récepteurs cellulaires C3 et Fc 

Cytotoxique contre les cellules des hépatocarcinomes (anti oedémateux, anti-inflammatoire : inhibiteur de la lipoxygénase, des leucotriènes B4) 

Inhibiteur de la cyclo-oxygénase-2 (COX-2) (acides gras et acide ursolique, aucuboside) 

Emollient (mucilages) 

Antiscléreux

 
Actions périphériques
  • Antiulcéreux
  • Hépatoprotecteur vis-à-vis des toxiques (tétrachlorure de carbone et amanite phalloïde) (aucuboside)
  • Hypocholestérolémiant avec baisse des β-lipoprotéines, hypotriglycéridémiant 
  • Hémostatique in vitro et in vivo 
  • Antiprurigineux
  • Analgésique

Effets secondaires

Aucun connu à ce jour.

Toxicité

Aucune connue à ce jour.

Précautions d'emploi

Aucune

Contre-indications

Les femmes enceintes et allaitantes sont invitées à prendre l’attache d’un professionnel de santé avant toute complémentation.

Interactions médicamenteuses

Aucune connue à ce jour.

Ces données, non exhaustives, sont issues de la littérature scientifiques. Elles peuvent être amenées à évoluer dans le temps en fonction de nouvelles données

Références bibliographiques

Afficher les références bibliographiques
1. ANTON R., WICHTL M. Plantes thérapeutiques. Tec & Doc, 1999.
2. BARDEAU F. La pharmacie du bon Dieu. Ed. Lanore, 2009.
3. BEZANGER-BEAUQUESNE L., PINKAS M., TORCK M., TROTIN F. Plantes médicinales des régions tempérées. Maloine, Paris, 1980.
4. BRUNETON J. Eléments de phytochimie et de pharmacognosie. Ed Lavoisier, 1987.
5. BRUNETON J. Phytochimie plantes médicinales. Ed Tec & Doc, 1993.
6. CARON H. Les plantains. Thèse pharmacie, Lille 2, 1998.
7. CHIANG LC et al. Antiviral activity of Plantago major extracts and related compounds in vitro. Antiviral Res. 2002 ; 55 (1) : 53-62.
8. Res, 2002, Jul 55 (1) 53-62. DELAVEAU P., LORRAIN M.,MORTIER F., RIVOLIER C., RIVOLIER J., SCHWEITZER R. Secrets et vertus des plantes médicinales. Ed. Reader's Digest, 1985.
9. DURAFFOURD C., LAPRAZ J. C. Traité de phytothérapie clinique. Ed. Maloine, 2002.
10. GIRRE L. La santé par les plantes. Ed. Ouest France, 1991.
11. GOMEZ-FLORES R et al. Immunoenhancing properties of Plantago major leaf extract. Phytother Res. 2000 ; 14 (8) : 617-22.
12. IKAWATI Z, WAHYUONO S, MAEYAMA K. Screening of several Indonesian medicinal plants for their inhibitory effect on histamine release from RBL-2H3 cells. J Ethnopharmacol. 2001 May;75(2-3):249-56.
13. LECLERC H. Précis de Phytothérapie clinique. Masson, 1976.
14. MATEV M et al. Clinical trial of a Plantago major preparation in the treatment of chronic bronchitis. Vutr Boles. 1982 ; 21 (2) : 133-7.
15. MIATTO F. A propos de trois plantains médicinaux : Plantago lanceolata L., Plantago major L., Plantago media L. Thèse pharmacie, Toulouse 3, 1993.
16. RINGBOM T et al. Ursolic acid from Plantago major, a selective inhibitor of cyclooxygenase-2 catalyzed prostaglandin biosynthesis. J Nat Prod. 1998 ; 61 (10) : 1212-5.
17. RINGBOM T et al. Cox-2 inhibitory effects of naturally occurring and modified fatty acids. J Nat Prod. 2001 ; 64 (6) : 745-9.
18. TANG W, EISENBRAND G. Chinese Drugs of Plant Origin: Chemistry, Pharmacology, and Use in Traditional and Modern Medicine. Ed Springer Verlag, 1992.
19. TESSIER A. Phytothérapie analytique. Ed. Marc Aurele, 1994.
20. VAN HELLEMONT Compendium de phytothérapie. Ed Service scientifique de l'APB, 1986.