Brocoli

Brassica oleracea

Botanique

Le brocoli est une plante herbacée érigée, annuelle ou bisannuelle mesurant jusqu'à 150 cm à la floraison, avec une tige non ramifiée s'épaississant vers le haut. Son système racinaire est très ramifié. Il a des feuilles alternes, serrées et plus ou moins érigées, formant une rosette autour de la jeune inflorescence ordinairement simple. Les feuilles ont un limbe ovale à oblong, ondulé ou irrégulièrement découpé, couvert d’une couche cireuse, vert bleuâtre avec des nervures blanches. L’inflorescence atteint 70 cm de long et 30 cm de diamètre, composée de fleurs vertes à violettes. Les fleurs sont bisexuées, régulières, jaunes pâle à vif ou blanchâtres. Le fruit est une silique linéaire de 5 - 10 cm × environ 5 mm, déhiscente, contenant jusqu’à 30 graines. Ses graines sont globuleuses, de 2 à 4 mm de diamètre, délicatement réticulées, et brunes.

Le brocoli Brassica oleracea aurait été créé par les romains à partir de choux sauvages. C’est en référence à sa forme de petit arbre « braccium » (branche, bras) que le nom de brocoli lui a été donné. Très apprécié des italiens et originaire de Calabre, il a été popularisé par Catherine de Médicis pendant la renaissance : elle le surnommait l’asperge italienne. Dans l’Antiquité, le chou vert (Brassica oleracea) était utilisé comme médicament. En Grèce par exemple, les futures mères en consommaient pour favoriser un bon allaitement. Les Romains appliquent les feuilles de brocoli, avec de l’alcool, comme antiseptique sur les blessures. Les feuilles de brocoli ont été utilisées comme cataplasme sur les articulations douloureuses pour augmenter l’afflux de sang dans la zone irritée et donc favoriser l’évacuation des toxines. Aujourd’hui, il a été découvert que les effets thérapeutiques du brocoli, partagés par d’autres espèces de sa famille, les brassicacées (choux, navet, colza, moutarde, cresson…), sont dus à leurs composés soufrés. Ces molécules appelées glucosinolates sont hydrolysées en isothiocyanates dont le sulforaphane, qui donnent une saveur plus ou moins âcre et un goût particulier pour les préparations culinaires. Les glucosinolates sont le résultat d’une combinaison d’acides aminés et d’un résidu de glucose. Dans la plante, ils agissent comme agents protecteurs contre les herbivores et les champignons (Sepulveda, 2013). D’après les recherches, la graine et les jeunes pousses du brocoli ainsi que leurs extraits titrés en sulforaphane présentent le plus de bienfaits santé.

Principales indications

En relation avec ses propriétés chimio-préventives :

  • En prévention ou en phase de rémission de pathologies cancéreuses telles que cancer de la prostate, du côlon, du poumon, de la vessie, du pancréas et du sein

 

En relation avec ses activités ostéoarticulaires

  • L’ostéoporose
  • L’arthrose

 

En relation avec ses activités cardiométaboliques

  • L’insulinorésistance
  • Hyperlipidémie
  • Excès de cholestérol
  • Excès de triglycérides
  • Lors de plaques d’athérome
  • En prévention primaire ou secondaire des pathologies cardiovasculaires

 

En relation avec ses activités sur le foie

  • Stéatose hépatique non alcoolique (NASH)

 

En relation avec ses activités sur les voies respiratoires

  • Allergie respiratoire
  • Protecteur pulmonaire lors de pollutions atmosphériques ou tabagiques

 

En relation avec ses activités sur les maladies neurodégénératives

  • Suite de traumatisme crânien
  • Suite d’accident vasculaire cérébral
  • En prévention ou au début de la maladie de Parkinson
  • En prévention ou au début de la maladie d’Alzheimer
  • En relation avec ses activités sur les TSA
  • Autisme

 

En relation avec ses activités antibactériennes et antivirales

  • En relais des traitements antibiotiques lors d’une infection à hélicobacter pylori
  • Infections respiratoires d’origine virale
Brocoli

Principales propriétés pharmacologiques

Action anticancer
 
  • En prévention : de manière générale, les études épidémiologiques suggèrent que la consommation de crucifères dont le brocoli réduit les risques d’induction de certaines formes de cancers1.
  • Cancer de la prostate : il a été reporté que la consommation de légumes crucifères réduit les risques de progression de cancers de la prostate de 59% chez les hommes diagnostiqués avec une maladie non métastatique3. En plus d'être un traitement prometteur dans la récurrence biochimique après prostatectomie, le sulforaphane stabilisé permet de très bonnes observances et tolérances5.
  • Cancer du côlon : le traitement au sulforaphane inhibe la densité et la viabilité cellulaire et induit l’apoptose. De plus, le sulforaphane inhibe l’activité enzymatique du facteur oncogénique HDAC1 (Histone Désacétylase 1).
  • Cancer du poumon : le sulforaphane inhibe l’activité HDAC, ce qui augmente les niveaux d’histones H3 et H4.
  • Cancers de la vessie, pancréas, sein : effets anticancéreux d’extraits de pousses de brocoli titré en sulforaphane et/ou du sulforaphane dans les cancers de la vessie8, pancréas9 et du sein10.
 

Action antioxydante

Action antioxydante dans les troubles cardiométaboliques (diabète11, athérosclérose12), les problèmes ostéoarticulaires13, les maladies neurodégénératives14.


Action ostéo-articulaire
 
  • Action sur l’ostéoporose : il modifie donc l'équilibre de l'homéostasie osseuse et favorise l’acquisition osseuse et / ou l’atténuation de la résorption osseuse15. Ainsi, le sulforaphane peut être envisagé pour de nouvelles stratégies de lutte contre l’ostéoporose
  • Action sur l’arthrose
 
Action cardiométabolique
 
  • Anti-athérosclérose - hypolipémiant
  • Action antidiabétique : diminution de la concentration en insuline sérique et de la résistance à l’insuline. Ces effets sont liés à la composante antioxydante et anti inflammatoire du SFN11.

Protection du foie

Action sur les voies respiratoires
 

Réduit le niveau de globules blancs nasaux en annulant l’effet inflammatoire des particules et revenir au niveau basal18.


Protection contre la neurodégénérescence
 
  • Action sur les lésions cérébrales traumatiques
  • Effets sur les lésions cérébrales ischémiques
  • Action sur la maladie d’Alzheimer
  • Action sur la maladie de Parkinson

Action sur l’autisme
 

Amélioration plus importante de l’interaction sociale, du comportement anormal et de la communication verbale.


Action antibactérienne

Action antivirale
 

Associations de plantes avec Brocoli

Astragale

  • En prévention ou au début de la maladie de Parkinson
  • En prévention ou au début de la maladie d’Alzheimer
  • Hypertrophie bénigne de la prostate installée

 

Cassis

  • Allergie
  • Arthrose

 

Chardon-marie

  • Dans l’insulinorésistance
  • Dans la stéatose hépatique non alcoolique (NASH)

 

Curcuma

  • Dans la prévention des pathologies cancéreuses
  • Dans la prévention primaire ou secondaire des pathologies cardiovasculaires

 

Ginkgo

  • Suite d’accident vasculaire cérébral

 

Houblon

  • Ostéoporose

 

Graines de Courge

  • Hypertrophie bénigne de la prostate avancée + micronutriments Sélénium & Zinc

 

Lin

  • Hypertrophie bénigne de la prostate installée avec syndrome métabolique

 

Ortie racine

  • En accompagnement des traitements pour l’hypertrophie bénigne de la prostate

 

Schisandra

  • Dans la prévention des pathologies cancéreuses
  • Dans l’insulinorésistance

 

Sureau

  • Prévention des infections respiratoires d’origine virale

Effets secondaires

Aucun connu à ce jour.

Toxicité

Aucune connue à ce jour.

Précautions d'emploi

Du fait de la présence de vitamine K, il est recommandé de faire attention chez les personnes sous traitement anti vitamine K 2,30. Les personnes ayant une hypothyroïdie ou ayant traitement doivent consulter un professionnel de santé2,30.

De par son action sur 2 cytochromes majeurs (cyp 3A4 et 2D6) impliqués dans une grande variété de réaction métabolique de médicaments, il convient de faire attention à la prise concomitante de médicaments métabolisés par le foie et du sulforaphane en particulier2,30.

Les femmes enceintes et allaitantes sont invitées à prendre l’attache d’un professionnel de santé avant toute complémentation.

Contre-indications

Aucune connue à ce jour.

Interactions médicamenteuses

Aucune connue à ce jour.

Ces données, non exhaustives, sont issues de la littérature scientifiques. Elles peuvent être amenées à évoluer dans le temps en fonction de nouvelles données

Références bibliographiques

Afficher les références bibliographiques
  1. SPORN M.B., LIBY K.T. NRF2 and cancer: The good, the bad and the importance of context. Nat. Rev. Cancer. 2012;12:564–571. doi: 10.1038/nrc3278. [PMC free article] [PubMed] [CrossRef] [Google Scholar]
  2. LEE J.S., SURH Y.J. Nrf2 as a novel nmolecular target for chemoprevention. Cancer Lett. 2005;224:171–184. doi: ,10.1016/j.canlet.2004.09.042.
  3. STRUHL K. Histone acetylation and transcriptional regulatory mechanisms. Genes Dev. 1998;12:599–606. doi: 10.1101/ gad.12.5.599
  4. BASSET S.A., BARNETT M.P.G. The Role of Dietary Histone Deacetylases (HDACs) Inhibitors in Health and Disease. Nutrients. 2014;6:4273–4301. doi: 10.3390/ nu610427337.
  5. MARKS P.A., XU W.S. Histone deacetylase inhibitors: Potential in cancer therapy. J. Cell. Biochem. 2009;107:600–608. doi: 10.1002/jcb.22185.
  6. GAMET-PAYRASTRE L., LI P., LUMEAU S., CASSAR G., DUPONT M.A., CHEVOLLEAU S., GASC N., TULLIEZ J., TERCÉ F. Sulforaphane, a Naturally Occurring Isothiocyanate, Induces Cell Cycle Arrest and Apoptosis in HT29 Human Colon Cancer Cells. Cancer Res. 2000;60:1426– 1433.
  7. WANG M., CHEN S., WANG S., SUN D., CHEN J., LI Y., HAN W., YANG X., GAO H.Q. Effects of Phytochemicals sulforaphane on Uridine Diphosphate- Glucuronosyltransferase Expression as well as Cell-Cycle Arrest and Apoptosis in Human Colon Cancer Caco-2 Cells. Chin. J. Physiol. 2012;55:134–144. 
  8. XU C., SHEN G., CHEN C., GÉLINAS C., KONG A.T. Suppression of NF-kB and NF-kB-regulated gene expression by sulforaphane and PEITC through IjBa, IKK pathway in human prostate cancer PC-3 cells. Oncogene. 2005;24:4486–4495. doi: 10.1038/sj.onc.1208656.
  9. SHAPIRO T.A., FAHEY J.W., DINKOVAKOSTOVA A.T., HOLTZCLAW W.D., STEPHENSON K.K., WADE K.L., YE L., TALALAY P. Safety, tolerance, and metabolism of broccoli sprout glucosinolates and isothiocyanates: A clinical phase I study. Nutr. Cancer. 2006;55:53–62. doi: 10.1207/ s15327914nc5501_7.
  10. ALUMKAL J.J., SLOTTKE R., SCHWARTZMAN J., CHERALA G., MUNAR M., GRAFF J.N., BEER T.M., RYAN C.W., KOOP D.R., GIBBS A., et al. A phase II study of sulforaphane-rich broccoli sprout extracts in men with recurrent prostate cancer. Investig. New Drugs. 2015;33:480– 489. doi: 10.1007/s10637-014-0189-z.
  11. LATTÉ KP et al., Health benefits and possible risks of broccoli - an overview. Food Chem Toxicol. 2011 Dec;49(12):3287-309.
  12. MONNIER F., Le brocoli (Brassica oleracea) composés bioactifs et intérêts du sulforaphane pour la santé humaine, 2017, Thèse de Dr en Pharmacie.
  13. RICHMAN EL. et al., Vegetable and fruit intake after diagnosis and risk of prostate cancer progression. Int J Cancer. 2012 Jul 1;131(1):201-10.
  14. SINGH SV. et al. Sulforaphane Inhibits Prostate Carcinogenesis and Pulmonary Metastasis in TRAMP Mice in Association with Increased Cytotoxicity of Natural Killer Cells Cancer Res. 2009 March 1; 69(5): 2117–2125
  15. CIPOLLA BG et al., Effect of Sulforaphane in Men with Biochemical Recurrence after Radical Prostatectomy. Cancer Prev Res (Phila). 2015 Aug;8(8):712-9.
  16. MARTIN SL et al., Mechanisms for the Inhibition of Colon Cancer Cells by Sulforaphane through Epigenetic Modulation of MicroRNA-21 and Human Telomerase Reverse Transcriptase (hTERT) Down-regulation. Curr Cancer Drug Targets. 2018;18(1):97-106.
  17. JIANG LL et al. Sulforaphane suppresses in vitro and in vivo lung tumorigenesis through downregulation of HDAC activity. Biomed Pharmacother. 2016 Mar;78:74-80
  18. ABBAOUI, B. ET AL. Cruciferous Vegetables, Isothiocyanates and Bladder Cancer Prevention. Molecular Nutrition & Food Research, Mol Nutr Food Res. 2018 Sep;62(18)
  19. LOZANOVSKI VJ et al. Broccoli sprout supplementation in patients with advanced pancreatic cancer is difficult despite positive effects-results from the POUDER pilot study. Invest New Drugs. 2019 Jun 27.
  20. JENSEN K et al. Sulforaphane Impacts Invasion Capacity and Proliferation of Triple Negative Breast Cancer Cells Grown in the Presence of Tumor-associated Macrophages (P05-003-19). Curr Dev Nutr. 2019 Jun 13;3(Suppl 1).
  1. SHEHATOU GS et al., Sulforaphane attenuates the development of atherosclerosis and improves endothelial dysfunction in hypercholesterolemic rabbits. Exp Biol Med (Maywood). 2016 Feb;241(4):426-36.
  2. BAHADORAN Z et al., Effect of broccoli sprouts on insulin resistance in type 2 diabetic patients: a randomized doubleblind clinical trial. Int J Food Sci Nutr. 2012 Nov;63(7):767-71.
  3. LIN H. et al. Sulforaphane reverses glucocorticoid-induced apoptosis in osteoblastic cells through regulation of the Nrf2 pathway. Drug Des Devel Ther. 2014 Jul 19;8:973-82.
  4. SUBEDI L et al., Sulforaphane-Enriched Broccoli Sprouts Pretreated by Pulsed Electric Fields Reduces Neuroinflammation and Ameliorates Scopolamine-Induced Amnesia in Mouse Brain through Its Antioxidant Ability via Nrf2-HO-1 Activation.Oxid Med Cell Longev. 2019 Mar 27;2019:3549274
  5. THALER R. et al. Anabolic and Antiresorptive Modulation of Bone Homeostasis by the Epigenetic Modulator Sulforaphane, a Naturally Occurring Isothiocyanate.J Biol Chem. 2016 Mar 25;291(13):6754-71
  6. DAVIDSON RK et al. Sulforaphane represses matrix-degrading proteases and protects cartilage from destruction in vitro and in vivo. Arthritis Rheum. 2013 Dec;65(12):3130-40.
  7. BAHADORAN Z et al., Broccoli sprouts powder could improve serum triglyceride and oxidized LDL/LDL-cholesterol ratio in type 2 diabetic patients: a randomized double-blind placebo-controlled clinical trial. Diabetes Res Clin Pract. 2012 Jun;96(3):348- 54.
  8. HEBER D et al., Sulforaphane-rich broccoli sprout extract attenuates nasal allergic response to diesel exhaust particles. Food Funct. 2014 Jan;5(1):35-41.
  1. RIEDL MA et al., Oral sulforaphane increases Phase II antioxidant enzymes in the human upper airway. Clin Immunol. 2009 Mar;130(3):244-51.
  2. ZHAO J et al, Sulforaphane enhances aquaporin-4 expression and decreases cerebral edema following traumatic brain injury. J Neurosci Res. 2005 Nov 15;82(4):499-506.
  3. ZHAO J et al., Enhancing expression of Nrf2-driven genes protects the blood brain barrier after brain injury. J Neurosci. 2007 Sep 19;27(38):10240-8.
  4. KIM HV et al., Amelioration of Alzheimer’s disease by neuroprotective effect of sulforaphane in animal model. Amyloid. 2013 Mar;20(1):7-12
  5. MASCI A et al., Neuroprotective Effect of Brassica oleracea Sprouts Crude Juice in a Cellular Model of Alzheimer’s Disease. Oxid Med Cell Longev. 2015;2015:781938.
  6. MORRONI F et al., Comparison of Adaptive Neuroprotective Mechanisms of Sulforaphane and its Interconversion Product Erucin in in Vitro and in Vivo Models of Parkinson’s Disease. J Agric Food Chem. 2018 Jan 31;66(4):856-865.
  7. LEE C. et al., Hepatic protective effects of sulforaphane through the modulation of inflammatory pathways. J Asian Nat Prod Res. 2019 Mar 1:1-11.
  8. ARANAZ P et al., Broccoli extract improves high fat diet-induced obesity, hepatic steatosis and glucose intolerance in Wistar rats. Journal of Functional Foods. Volume 59, August 2019, Pages 319-328
  9. SINGH K et al. Sulforaphane treatment of autism spectrum disorder (ASD).Proc Natl Acad Sci U S A. 2014 Oct 28;111(43):15550-5.
  1. AKINORI YANAKA et al.,Dietary Sulforaphane-Rich Broccoli Sprouts Reduce Colonization and Attenuate Gastritis in Helicobacter pylori–Infected Mice and Humans. Cancer Prev. Res. 2009;2(4)
  1. ZHANSHENG LI et al., Natural Sulforaphane From Broccoli Seeds Against Influenza A Virus Replication in MDCK Cells, Natural Product Communications June 2019: 1–8
  2. GIGON F. La vérité sur ces plantes qui soignent. Paris : express roularta, 2009. Brocoli p. 60-65