Rechercher par :



FJKTWXYZ
AndroligArtichaut - Radis noirBAIN DE BOUCHE CANNEBERGECardioligCartilage de raie - CassisCassis - PlantainChloraligChondroïtine - GlucosamineChrysanthellumCotons bleuetCyprès - EchinacéeDermolig cheveux et onglesDermolig NutritionDermolig ProtectionDesmodiumEquisantum FortEschscholtzia ValérianeGattilierGelée Royale - Ginseng - GingembreGriffoniaHarpagophytumHarpagophytum - Saule blancHarpagreen gel - Gel de massageHoublon HTVEHuile d'onagreHuile de foie de morueInfusion Bien-être Digestif biologique - escofineInfusion Détente - Nuits sereines biologique - EscofineInfusion Digérer Facilement CapsulesIodeLINLot de 2 Dermolig ProtectionLot Promotionnel : 2 Harpagreen GelLot Promotionnel : 2 Procyavit Reserva+Lot Promotionnel : DUO ET TRIO Bain de boucheLot Promotionnel : DUO ET TRIO Bain de boucheLot Promotionnel : DUO et TRIO Cotons de bleuetLot Promotionnel : DUO et TRIO Cotons de bleuetLot Promotionnel : DUO ET TRIO Phytacérol Vitamine CLot Promotionnel : DUO ET TRIO Phytacérol Vitamine CMagnésium Marin 90 comprimésMélilot - Vigne rougeMélisseMémoligNERG’ADAPT® 232-SNerge FeCuNerge Q10 + Vitamine ENERGECALM®Nergecuma FortNergedetoxNergedynNergeflexNergeflore ALRNergeflore BCT 20MNergeflore CND 5 MNergeflore EnfanceNergeflore IntégralNergeflore RéférenceNergeflore RST 20 MNergeflore TLR 10 MNergekidNergeminceNergemince - lot économique de 2Nergemince BoosterNergepauseNERGESPORT® ADAPTNergessence 3Nergessence AFNergestressNergetonicNergetonic Age ProtectNergevisionNergezymOmega 3-6-9Omega DHAOmega EPAOsioligPACK ADULTE Desagrements saisonnierPack DétoxPack ENFANT Desagrements saisonnierPack Immunité AdultePack Immunité EnfantPack Minceur et CirculationPassiflorePhytacérol Vitamine CPhytodormilPorphyral HSPPrêleProcyavit Cell ProtectProcyavit Resvera+Quantis Artichaut - Curcuma - Radis noirQuantis Aubépine - Mélisse - TilleulQuantis CANNELLE - OLIVIERQuantis Cassis - Curcuma - Reine des PrésQuantis Cassis - Ortie piquante - PrêleQuantis CHARDON MARIE - CURCUMA - DESMODIUMQuantis Curcuma - Mélisse - RéglisseQuantis Desmodium - ChrysanthellumQuantis Echinacée - Radis noirQuantis ELEUTHÉROCOQUE - GINSENGQuantis Ginseng - RomarinQuantis PILOSELLE - ARTICHAUT - REINE DES PRESQuantis PIPETTEQuantis THYM - CLOU DE GIROFLEQuantis Valériane - PassifloreQuantis Vigne rouge - GinkgoReglisse HTVEReine des PrésRHODIOLE SHR-5SAFRAN LPEVUninutris ChromeUninutris Extrait de CannelleUninutris SeleniumUninutris Vitamine B12Uninutris ZincVitamine D3 liquide


 Accueil > Le conseil personnalisé > Interview Pascal Ceyrat, ostéopathe

Interview Pascal Ceyrat, ostéopathe

Entretien avec Pascal Ceyrat, ostéopathe, qui a bien voulu répondre à nos questions et nous en dire davantage sur le métier d’ostéopathe, le déroulé d’une consultation et les bienfaits de la micronutrition et de la phytonutrition.

Parcours :

Pascal Ceyrat est ostéopathe depuis 1986 à Brive-la-Gaillarde en Corrèze. Tout d’abord inscrit en formation de masseur-kinésithérapeute, il réalise en 2ème année que cela ne lui correspond pas tout à fait. Il démarre conjointement une école d’ostéopathie, dans laquelle il étudiera pendant 6 ans. Il suit également le DU (Diplôme Universitaire) de Phytonutrition de la faculté de Clermont Ferrand en 2006.

LPEV : En quoi consiste exactement le métier d’ostéopathe ? 

Pascal Ceyrat : Ce métier consiste en une « rééquilibration » du consommateur dans toutes ses fonctions. Il s’agit de prévenir les futurs déséquilibres liés aux accidents de la vie : chute, accident, stress, conflit, désordre alimentaire..., par toutes les techniques fonctionnelles dont disposent les ostéopathes. Il y a deux courants majeurs dans l’ostéopathie : un courant plutôt d’ordre structurel, la structure gouverne la fonction et un autre d’ordre fonctionnel dans lequel on stimule une fonction pouvant altérer la structure. Pour ma part, j’ai plus d’affinités avec ce second courant d’où mon intérêt pour la micronutrition et la phytonutrition afin de rétablir la fonction.

LPEV : Comment la micronutrition et la phytonutrition vous aident-t-ils à mieux préserver le capital santé de vos consommateurs ?

P.C. : Elles interviennent en complément de mon activité. Pour des troubles d’ordre métabolique comme une dysfonction hépatique, je vais conseiller une détoxication du foie par des plantes adaptées.

LPEV : Quels sont les troubles pour lesquels les consommateurs vous consultent le plus souvent ?

P.C. : La douleur est le premier motif de consultation. Souvent localisée au niveau du dos, elle a pourtant des origines très diverses telles que : une surcharge au niveau de la colonne vertébrale, des troubles digestifs, des problèmes d’ordre émotionnel ou psychosomatique. Dans ce dernier cas, il est essentiel que le consommateur prenne conscience de l’origine de sa douleur.

LPEV : Pouvez-vous nous en dire plus sur le déroulé de votre consultation ?

P.C. : Une consultation commence toujours par un interrogatoire. Il s’agit de connaître l’histoire du consommateur et la genèse de son problème. Ensuite débute la phase ostéopathique proprement dite. Je recherche alors la zone de tension majeure, c’est-à-dire la zone qui déséquilibre le plus le consommateur, qui est différente de la zone où se situe la douleur. Lorsque vous voulez allumer la lumière chez vous, vous n’allez pas visser l’ampoule, mais vous cherchez l’interrupteur. Ici c’est pareil, on cherche l’interrupteur. Pour trouver cette zone, je m’appuie sur mon expérience et réalise quelques tests de mobilité qui m’orientent sur la zone concernée. Je détermine alors si le trouble est d’ordre viscéral, lié à la structure ou au système nerveux. J’utilise différentes techniques pour rééquilibrer le consommateur et faire relâcher les tensions.

LPEV : Avez-vous l’impression que les gens sont plus sensibles à ce type d’accompagnement aujourd’hui qu’avant ? 

P.C. : Oui car j’ai commencé il y a 26 ans. Actuellement pas une semaine ne se passe sans qu’au moins un article ne paraisse dans la presse sur l’ostéopathie. Cette pratique est désormais beaucoup plus connue du grand public. De plus, l’ostéopathie est référencée depuis 2002 ce qui a permis de rassurer toutes les personnes ayant des inquiétudes.
Cela a fait évoluer le profil des consommateurs qui consultent. Avant, l’ostéopathe arrivait en « bout de chaine » lorsque toutes les autres consultations de thérapeute n’avaient pas abouti à un réel soulagement. Maintenant les gens consultent de plus en plus en première intention. Cela a pour conséquence qu’il arrive que les troubles rencontrés soient en dehors de nos compétences et il faut être vigilant. Par exemple, chez une dame qui est venue me voir dernièrement pour un mal de dos, j’ai découvert une masse au niveau du petit bassin. Je l’ai alors orienté vers son gynécologue. Il s’agissait d’un fibrome présent depuis plusieurs années et assez grave.

LPEV : Vous-même, comment voyez-vous l’avenir de l’ostéopathie ?

P.C. : Si les Etats-Unis comptent 13 écoles d’ostéopathie et l’Angleterre 6, la France en totalisent 52 de référencées. Certaines écoles forment en 3 ans les « ostéopathes », au lieu de 6 traditionnellement. Le conseil à donner pour les personnes souhaitant consulter un ostéopathe est donc de bien savoir à qui on a à faire et revendiquer un ostéopathe exclusif, qui ne fait que de l’ostéopathie. Les ostéopathes DO MROF (Membres de Registre des Ostéopathes de France) en font partie.


Dans la même rubrique

Livraison à domicile, service de rappel gratuit, paiements en ligne sécurisés